D’après le Journal du Net, le benchmark ou benchmarking est une technique marketing visant à observer, comparer et analyser les performances de produits ou services concurrents. En d’autres termes, le benchmark est une analyse qui va au-delà de la simple veille concurrentielle. Si vous avez déjà fait votre étude de marché, alors vous connaissez votre position sur celui-ci et les parties prenantes qui le composent. Néanmoins, savez-vous comment prendre part à ce marché ? Etes-vous capable d’identifier et reproduire ce qui fait la réussite de vos concurrents ? C’est à ces questions que le benchmark vous permettra de répondre. Et c’est à la problématique du « Oh non ! Si seulement j’avais su avant ! » qu’il vous évitera de vous confronter.

1. Définissez les objectifs de votre quête d’informations

Pour commencer, il ne s’agit pas de se lancer tête baissée et swiper sur Instagram toutes les marques qui vous ressemblent. De fait, la mise en œuvre d’une étude comparative représente une démarche importante et stratégique qui doit être guidée par des objectifs.

Ainsi, notre conseil en la matière sera de sélectionner 1 à 3 requêtes clefs pour votre benchmark projet. De même, sur les réseaux sociaux, identifiez 1 à 3 hashtags (#) qui guideront votre veille concurrentielle. Par exemple, pour une recherche d’inspiration créative, recherchez « design + support » ou #designlogo etc.

Pour aller plus loin, il existe 4 types de benchmark marketing : interne, compétitif, fonctionnel et horizontal. Bien qu’ils soient différents, ceux-ci suivent pourtant toujours la même logique : sélectionner 1 à 4 critères d’observation pour effectuer une comparaison et en retirer des solutions.

2. Apprenez à aimer votre concurrence

En dépit du fait qu’elle soit votre bataille préférée, votre concurrence est aussi votre meilleure alliée ! Vous connaissez le dicton « sois proche de tes amis mais encore plus de tes ennemis  » ?! Pour le benchmark projet ou marketing c’est la même chose.

Au même titre que vos partenaires et clients, suivez vos concurrents et observez leur activité. Cela vous permettra non seulement d’être au fait du marché mais aussi et surtout de vous inspirer. Là-dessus, l’astuce de la Piloteam sera d’ajouter le plugin Pinterest à votre navigateur et épingler tout ce qui vous semble intéressant chez vos concurrents. Pour ce faire, là aussi résonnez par critère observé : 1 critère ou # par tableau pour organiser votre analyse.

3. Synthétisez et positionnez-vous

Pour terminer votre benchmark et restituer votre analyse concurrentielle, servez-vous de vos tableaux. Après avoir constitué avec soin vos tableaux de pige, triez les informations selon vos requêtes si ça n’a pas déjà été fait, mais pas seulement ! Plus précisément, différenciez vos éléments de recherche selon 3 variables valables pour toute veille : différences, similitudes et insights (inspirations). A la suite de cette répartition, définissez des actions à engager et il n’y a plus qu’à vous positionner !

Réitérez le benchmark projet!