Agence Pilowa

Le Blog de Pilowa

Les sauvegardes de votre site internet

En informatique, une sauvegarde est l’opération de copie préventive de données sur un support indépendant. Elle permet de mettre en sécurité des informations pour pallier à toute éventualité de panne matérielle, d’infection par un logiciel malveillant, et de suppression volontaire ou fortuite.

La digitalisation a placé les sauvegardes au cœur de nos préoccupations. La plupart de nos documents sensibles et importants sont dématérialisés dans des fichiers informatiques. Ce mode de stockage rend les fichiers accessibles à tout moment et facilite la circulation d’information. Il représente un avantage non négligeable.

Cependant, récupérer ses documents avec ce mode de stockage peut devenir compliqué. C’est pour cela qu’il est important de vérifier régulièrement ses sauvegardes et de valider leur bon fonctionnement. Dans cet article, nous allons uniquement aborder les sauvegardes de votre site internet.

Où sont stockées les pages de votre site internet ?

Pour rappel, votre site internet est disponible dans le monde entier grâce à la connexion entre un navigateur (Google ou Safari par exemple) et un serveur.

Lorsque vous cliquez sur un lien de votre navigateur, il vient demander au serveur de vous afficher la page correspondant à votre demande. Soit le serveur trouve cette page et vous l’affiche sur votre écran, soit il rencontre un problème. Dans ce cas, le serveur renvoie à votre navigateur une erreur. La plus connue est l’erreur 404, cela signifie que le serveur n’a pas trouvé la page demandée. Pour en savoir plus sur ces messages d’erreurs, visitez le lien suivant https://aide.lws.fr/base/Hebergement-web-mutualise/Depannage-des-erreurs-HTTP/Codes-derreurs-HTTP Ci-dessous, nous vous présentons un schéma illustrant la communication entre un serveur et un navigateur.

 

Illustration relation server navigateur
Illustration de la relation entre le navigateur et le serveur

C’est donc le serveur qui stock tous les fichiers qui composent votre site internet. Ce sont ces fichiers qu’il faut avoir à disposition au cas où ils soient altérés ou s’ils disparaissent du serveur.

L'important lien entre une sauvegarde et sa restauration

La sauvegarde est souvent abordée de manière globale. Néanmoins, elle comprend deux aspects distincts :

  • La sauvegarde
  • La restauration qui consiste à utiliser sa sauvegarde pour revenir à un fonctionnement normal de son site internet.

Ces deux étapes ont une problématique commune : les temps de traitement. Par expérience, nous savons qu’une sauvegarde d’un site nouvellement créé composé d’une vingtaine de pages, ne posera pas de problème majeur. Les premières difficultés apparaissent lorsque le contenu des sites évolue. Au fil du temps, un site internet utilise plus d’images, plus de vidéos, accumule les fichiers pdf, les articles, les extensions etc. L’historique des révisions augmente aussi considérablement le volume d’un site WordPress. Après plusieurs mois d’existence, une sauvegarde peut générer des fichiers de plusieurs Giga-octets. Cela rend aléatoire, voire parfois impossible la création d’un seul et unique fichier de sauvegarde. Par conséquent, ce sont les temps de traitement lors d’une restauration qui constituent le frein majeur pour l’utilisation instinctive d’une sauvegarde.

La méthode PILOWA pour sauvegarder votre site internet

Afin d’être opérationnel le plus vite possible dans le cas où nous avons besoin d’utiliser nos sauvegardes, nous avons mis en place un résumé des bonnes pratiques. Ces méthodes nous aident pour optimiser notre temps lors d’un problème sur un site internet.

En amont : les sauvegardes

Chez Pilowa, nous optons pour un double processus.

Dans un premier temps, nous conseillons d’activer les sauvegardes automatiques et journalières proposées par la plupart des hébergeurs.

Dans un second temps, nous vous recommandons de vous servir de plugins spécifiques pour générer des sauvegardes. Elles sont automatiquement transférées sur un serveur dédié. De ce fait, vous disposez toujours de deux jeux de sauvegarde. L’un restant sur le serveur du site internet et l’autre est transféré et stocké sur un serveur dédié. De plus, il est indispensable de fragmenter vos sauvegardes en plusieurs fichiers dédiés : un fichier pour la sauvegarde de la base de données et un fichier pour les extensions, les thèmes et les images. En ce sens, les temps de traitement nécessaires à la constitution de plusieurs « petits fichiers » restent compatibles avec la plupart des serveurs mutualisés.

La restauration

Concernant la restauration, il existe deux scénarios habituels :

  • Le premier, est le besoin de restaurer une partie de votre site internet suite à une mauvaise manipulation ou après une mise à jour qui affecte le fonctionnement normal de votre site internet.
  • La deuxième est la restauration de l’intégralité d’un site.

De nombreuses extensions disponibles gratuitement sur internet existent pour assurer la restauration partielle. Leur mise en œuvre s’effectue dans la plupart des cas sans difficulté. Si vous rencontrez des difficultés, contactez-nous via notre formulaire www.pilowa.fr/, nous serons ravis de vous venir en aide. La restauration complète est souvent plus problématique. La durée des temps de traitement peut parfois générer un arrêt brutal du traitement par le serveur. C’est pour cette raison que votre restauration se coupe brutalement.

Pour pallier à cette problématique, nous avons opté pour la solution des sauvegardes « multiples » en plusieurs fichiers dédiés décrite dans le paragraphe précédent.

L’ensemble des raisons évoquées précédemment vous oblige ainsi à pratiquer une restauration en plusieurs étapes. Tout d’abord, vous devez commencer par la restauration du CMS, puis restaurer les extensions, ensuite le thème, et enfin le contenu.

L’actualité récente d’un incendie dans un data center d’un célèbre hébergeur français, provoquant la destruction de nombreux sites internet, ainsi que leurs sauvegardes a mis en évidence l’importance des Sauvegardes et Restauration, appelé aussi PRA Plan de Reprise d’activité.

 

D'autres articles qui pourraient vous intéresser...